Le saviez-vous : les plantes de tourbières

Publié le 5 avril 2017

Aujourd'hui, un zoom sur ... l'adaptation fascinante de ces végétaux!

Les tourbières sont un écosystème humide que l'on rencontre sous l'étage alpin et plus rarement en plaine. Il s'agit d'un milieu qui est constamment inondé, dépourvu d'arbres et qui offre une grand luminosité

L'eau, présente en permanence, provoque l'asphyxie du sol, limitant ainsi les processus de décomposition des débris végétaux produits en abondance par les carex (en photo ci-dessous, source : INPN Espèces) et la sphaigne.

Carex

L'accumulation de matières organiques mal décomposées qui en résulte constitue la tourbe riche en carbone. Si la tourbière offre des conditions particulièrement favorables pour la photosynthèse, elle est paradoxalement un milieu nutritionnel pauvre pour un végétal. Aussi la végétation y est réduite et très spécifique.

Ce sont les plantes carnivores qui surprennent par leur adaptation à ce biotope pauvre et fragile.

Commentaires